Forum du Collectif Citoyen opposé à l'exploration et l'exploitation des Gaz et Pétrole de Schiste. Ni ici, Ni ailleurs ! Ni aujourd'hui, Ni demain !

14 et 15 novembre 2013 : Daniel Villanova et son spectacle "La Croisade des Rabat-Joie" au théâtre Jean Vilar de Montpellier.
7 septembre 2013 : Projection de Gasland 2 au Diagonal de Montpellier (17h30), suivie d'un débat en présence du réalisateur.
11 octobre 2013 Conseil Constitutionnel : la QPC de Schuepbach est rejetée.
[Commission de Suivi+forages "expérimentaux"] 22 mars 2012 : le Décret est paru au JO. Voir le sujet dans "Documentation" + "Loi... : procédure, application..."
[Permis de Montélimar] 12 décembre 2011 : le groupe Total a déposé un recours auprès du Tribunal Administratif. Voir le sujet dans "Revue de Presse".
29 nov. 2012 : après la conférence environnementale, lancement du "débat national sur la transition énergétique" du gouvernement Ayrault.

Novembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le 1/10/2013, 13:22


    [Chine] La ruée vers le Gaz de Schiste

    Partagez
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    [Chine] La ruée vers le Gaz de Schiste

    Message  Sophie le 18/10/2011, 08:35

    "La Chine ne s’embarrasse pas des mêmes précautions environnementales que l’Union européenne et entreprend une exploitation massive des gaz de schiste avec, pour objectifs, 6,5 milliards de mètres cubes d’ici à 2015 et 80 Gm3 à l’horizon 2030."
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Manque d'eau et d'expertise

    Message  Sophie le 9/11/2011, 10:58

    On appréciera le commentaire du WWF :

    C'est une énergie fossile plus propre que le charbon ou le pétrole, mais c'est toujours une énergie fossile, souligne Stephan Singer, qui dirige le département Climat et énergie du WWF à Bruxelles.
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Désinformation

    Message  Sophie le 17/3/2012, 08:27

    "Le gaz de schiste, une énergie propre et hautement efficace", peut-on lire sur le site de Radio Chine Internationale.

    "La Chine projette de produire 6,5 milliards de mètres cubes de gaz de schiste d'ici 2015 et de réaliser des percées dans le développement des technologies relatives à ce secteur afin de promouvoir des énergies plus vertes, a déclaré vendredi l'Administration nationale de l'énergie (ANE). [...] La Chine compte 25 080 milliards de mètres cubes de gaz de schiste exploitable (sans compter les réserves découvertes dans la province du Qinghai et dans la région autonome du Tibet), a annoncé au début de mars le ministère du Territoire et des Ressources [...]".
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Total se précipite en Chine

    Message  Sophie le 20/3/2012, 08:08

    Production et raffinage
    "Dans un entretien accordé au Wall Street Journal, Christophe de Margerie a déclaré que Total avait passé un accord avec China Petrochemical Corp., ou Sinopec (600028.SH), portant sur la recherche et la production de gaz de schiste.
    Total est également en discussions pour obtenir le droit de commercialiser du carburant et des produits pétrochimiques en Chine, issus d'un complexe de raffinage qui serait implanté dans le sud du pays, a précisé Christophe de Margerie".

    "La production annuelle chinoise de gaz de schiste pourrait s'envoler de quasi nulle à 6.5 milliards de mètres cubes en 2015 puis à entre 60 et 100 milliards de mètres cubes d'ici 2020, si les cibles publiées vendredi dans un plan de développement gouvernemental pour le gaz non conventionnel sont atteintes, note le Wall Street Journal [...].
    "S'ils veulent atteindre ces niveaux de production ils vont devoir donner les autorisations rapidement ou ce sera infaisable, a-t-il estimé, jugeant que les objectifs de 2020 représentent un vrai défi".
    Côté Actionnaires
    "Le président-directeur général de Total [...] a révélé [...] que les autorités chinoises détenaient à présent une participation de 2% dans l'entreprise".

    "Selon le WSJ, le directeur général a en outre confirmé que le Qatar détenait 2% du groupe pétrolier, ce qui en fait un des principaux actionnaires de la première capitalisation boursière française, à égalité avec la Chine, mais derrière les salariés et le milliardaire belge Albert Frère.
    Concernant le Qatar, c'est bien pour un groupe d'avoir un partenaire historique présent dans votre capital, a dit Christophe de Margerie".
    Sources : Zone Bourse et Challenges
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    2012 : en avant toute !

    Message  Sophie le 17/6/2012, 07:30

    "La Chine dit oui au gaz de schiste"
    => Article Green et Vert <=
    Extraits :

    "En 2011, le 12ème plan quinquennal du gouvernement chinois a donné le feu vert à l’exploitation du gaz de schiste. Un an plus tard, 4 ministères, dont celui «des sols et des ressources» et le «ministère des finances», proposent conjointement un plan de route pour le développement du gaz de schiste entre 2011 et 2015 [...].
    Les résultats du recensement, publié le 1er mars 2012, sont sans appel : la Chine serait assise sur 13 4000 milliards de mètres cubes de gaz de schiste, dont 25 000 milliards exploitables. Cela équivaut à 200 ans de réserves. [...] Le ministère «des sols et des ressources» a repéré 180 zones qui seront en priorité exploitées. Ces réserves se situent principalement dans les provinces du Sichuan, Guizhou et Henan, respectivement au centre, au sud et à l’est de la Chine.

    Les scientifiques craignent que la structure géologique de la Chine et la présence inégale d’eau sur le territoire (ressource nécessaire pour récupérer le gaz de schiste) rendent l’exploitation difficile. Une crainte partagée par le gouvernement qui signale que les réserves se situent dans des zones géologiquement complexes, densément peuplées et qui vont poser certains problèmes au niveau de l’ingénierie. La logistique fait également défaut, avec un nombre insuffisant de pipelines de gaz. Ces derniers ne parcourent qu’environ 36 000 km, une distance insuffisante au vue de la taille de ce pays [...].

    Fait assez remarquable, Pékin autorise depuis le 17 mai 2012 les compagnies privées locales enregistrées avec un capital supérieur à 300 millions de yuan (environ 36 millions d’euros) à demander un droit d’exploration [...].
    Le premier contrat a été signé entre le géant Shell et la China National Petroleum Corporation pour l’exploitation de gaz situé dans le Sichuan. Sinopec a récemment conclu un accord de 2,5 milliards de dollars pour développer avec Devon Energy le gaz de schiste. Côté français, Total est en préaccord avec Sinopec [...]".

    Source : Wikipedia
    "Bouyei minority Shitou village, west Guizhou (near Longgong caves), China. Taken by Ariel Steiner."


    Les principaux bassins repérés

    Source : Carte Maplecroft 2012 => Site AFP <=


    Dernière édition par Sophie le 26/1/2013, 09:35, édité 1 fois
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Coup d'accélérateur

    Message  Sophie le 4/11/2012, 09:56

    Extraits :

    "La Chine a lancé hier l'acte II de son ambitieuse stratégie d'extraction des gaz de schiste. Après un premier appel d'offres, en 2011, [...] ce sont désormais 20 blocs, s'étendant sur une surface de 20.000 kilomètres carrés, qui sont proposés aux industriels du secteur [...], en particulier, les groupes étrangers, qui ont été autorisés à entrer dans le jeu à condition de former des coentreprises avec un partenaire chinois et de rester minoritaires au capital de ces derniers [...].

    Alors que la Chine ne produit pas de gaz de schiste aujourd'hui, elle s'est fixé pour objectif, en mars dernier, d'extraire 6,5 milliards de mètres cubes par an d'ici à 2015 et, surtout, d'atteindre entre 60 et 100 milliards de mètres cubes cinq ans plus tard. Sur le papier, le projet n'est pas irréaliste [...].

    Au plan technologique, la bataille s'annonce difficile. En juin dernier, la société Global Data a publié un rapport très critique sur le sujet, listant les très fortes contraintes qui pèsent sur le développement des gaz de schiste en Chine [...]. Conscientes de ces inquiétudes, les autorités ont annoncé qu'elles allaient mettre en place des mécanismes de subvention et des aides fiscales pour le secteur".
    -------------------

    => Article Novethic du 23 novembre 2012 <=
    "L'industrie reste cynique vis-à-vis de ces ambitieux objectifs de production, affirment les auteurs du rapport. Ceux-ci pointent du doigt le problème de l'eau, dont la Chine est d'ores-et-déjà en manque [...]. Autre limite relevée par les experts, la mauvaise qualité des infrastructures dans les régions concernées, et notamment le manque de pipelines pour acheminer le gaz produit, qui devrait ralentir le rythme de développement des gaz de schiste, prévoit Global Data.

    Par ailleurs, le contrôle gouvernemental des prix de vente de l'énergie pourrait être problématique. Les autorités gardent les prix de l'énergie trop bas de manière artificielle", explique Yang Fuqiang, consultant principal sur les questions de climat, d'énergie et d'environnement pour l'ONG américaine Natural Ressources Defense Council à Pékin. Or le prix de l'exploitation du gaz de schiste est très élevé. C'est un investissement risqué, et si le prix de vente est trop bas, les entreprises ne s'y retrouveront pas. En conséquence, soit l'exploitation sera abandonnée, soit les dépenses destinées à rendre l'extraction moins polluante ne seront pas réalisées, et l'environnement en paiera le prix.

    De fait, en Chine comme ailleurs, les conséquences environnementales des forages risquent de poser des problèmes d'acceptabilité de la part des populations, commente l'expert français. Depuis quelques années, avec la dégradation environnementale causée par une croissance économique débridée, les manifestations de type «Not In My Backyard» se multiplient. La semaine dernière, des manifestants ont réussi à faire annuler l'implantation dans la ville de Ningbo d'une usine de paraxylène, un dérivé pétrochimique utilisé dans la fabrication des bouteilles en plastique. C'est la troisième fois en quatre mois que des manifestants qui protestaient contre l'ouverture d'une usine polluante obtiennent gain de cause. Les autorités devront donc jouer serré pour faire accepter aux populations locales l'implantation de puits de gaz de schiste, dont les conséquences néfastes sur l'environnement direct sont désormais bien connues".
    La carte des 8 provinces/municipalité concernées par ces 20 blocs :
    provinces de Guizhou, Hunan, Anhui, Hubei, Jiangxi, Zhejiang, Henan et municipalité de Chongqing, pour une superficie totale d'environ 20 000 km2.

    Carte originale : => Site de l'Ambassade de France <=

    Contenu sponsorisé

    Re: [Chine] La ruée vers le Gaz de Schiste

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 23/11/2017, 20:07