Forum du Collectif Citoyen opposé à l'exploration et l'exploitation des Gaz et Pétrole de Schiste. Ni ici, Ni ailleurs ! Ni aujourd'hui, Ni demain !

14 et 15 novembre 2013 : Daniel Villanova et son spectacle "La Croisade des Rabat-Joie" au théâtre Jean Vilar de Montpellier.
7 septembre 2013 : Projection de Gasland 2 au Diagonal de Montpellier (17h30), suivie d'un débat en présence du réalisateur.
11 octobre 2013 Conseil Constitutionnel : la QPC de Schuepbach est rejetée.
[Commission de Suivi+forages "expérimentaux"] 22 mars 2012 : le Décret est paru au JO. Voir le sujet dans "Documentation" + "Loi... : procédure, application..."
[Permis de Montélimar] 12 décembre 2011 : le groupe Total a déposé un recours auprès du Tribunal Administratif. Voir le sujet dans "Revue de Presse".
29 nov. 2012 : après la conférence environnementale, lancement du "débat national sur la transition énergétique" du gouvernement Ayrault.

Décembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le 1/10/2013, 13:22


    Des forages horizontaux pour un gisement conventionnel ?

    Partagez
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Des forages horizontaux pour un gisement conventionnel ?

    Message  Sophie le 19/11/2011, 11:56

    Extrait :
    «Il s'agira de forages conventionnels de même nature que ceux réalisés sur nos autres sites comme celui de Saint-Martin-de-Bossenay, souligne Philippe Zagatti, directeur de l'exploration chez SPPE. Nous forons verticalement à un peu plus de 1 000 mètres de profondeur avant de forer plus horizontalement.» Pas question donc d'injecter de l'eau sous pression dans le sous-sol pour fracturer la roche mère et exploiter le pétrole qui y est emprisonné.
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Re: Des forages horizontaux pour un gisement conventionnel ?

    Message  Sophie le 22/3/2012, 19:08

    La réponse pourrait bien être "oui".

    Selon le site "PlanèteEnergies.com" (initiative de Total) :
    • les puits traditionnels existent depuis le XIXe siècle et sont creusés à la verticale du réservoir. La zone de contact entre ces puits et le gisement est relativement petite, de l'ordre de quelques dizaines de mètres. Pour pouvoir récupérer tous les hydrocarbures présents dans le gisement, il faut donc forer beaucoup de puits verticaux ;
    • le creusement de puits horizontaux fait appel à des techniques plus récentes. Étirés en longueur, ces puits ont une surface de contact avec les réservoirs bien plus importante par rapport aux puits verticaux. Il en faut donc beaucoup moins pour exploiter un gisement, ce qui permet une réduction des coûts de production. Ainsi, ces puits horizontaux sont préférés par les pétroliers aux puits verticaux traditionnels, chaque fois que la forme, la profondeur et l'emplacement du gisement permettent leur creusement".
    On peut lire également :
    "Dans tous les réservoirs, la pression diminue au fur et à mesure que le gisement se vide de ses hydrocarbures. En fin de production, il faut systématiquement stimuler la production grâce à la récupération assistée."

    "Au bout d'un certain temps d'exploitation, quelles que soient les dimensions du gisement, il n'est plus possible d'extraire le pétrole et le gaz résiduels. En effet, il ne reste dans le réservoir que des hydrocarbures enfermés dans les interstices de la roche, ou encore du pétrole très visqueux en petite quantité [...]. À la fin de l'exploitation, d'importantes quantités de pétrole et de gaz demeurent donc dans le sous-sol. Pour les pétroliers, la production de ces hydrocarbures restants représente un véritable défi : ils cherchent sans cesse comment améliorer les taux de récupération des gisements. Pour cela, ils utilisent des techniques dites de récupération assistée.
    Définition de la "récupération assistée"
    "Lors du début de l’exploitation d’un gisement de pétrole ou de gaz, on applique dans les puits de production une pression inférieure à la pression du réservoir. Sous l’effet de cette différence de pression, le pétrole et le gaz vont se diriger vers le puits et y remonter naturellement. Au bout de quelque temps, la pression du gisement diminue et les débits de pétrole et de gaz aussi. Il faut alors stimuler la production par des techniques de récupération assistée si l’on veut maintenir la production au niveau souhaité. Il existe deux techniques principales de récupération assistée : le pompage et l’injection d’eau ou de gaz".

    Et quand on parle d'injecter de "l'eau", il faut bien sûr comprendre "eau + produits chimiques"...
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Re: Des forages horizontaux pour un gisement conventionnel ?

    Message  Sophie le 24/3/2012, 10:30

    Illustration tirée du rapport de la mission d'information confiée par l'Assemblée Nationale aux députés Gonnot et Martin :

    Contenu sponsorisé

    Re: Des forages horizontaux pour un gisement conventionnel ?

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 12/12/2017, 08:49