Forum du Collectif Citoyen opposé à l'exploration et l'exploitation des Gaz et Pétrole de Schiste. Ni ici, Ni ailleurs ! Ni aujourd'hui, Ni demain !

14 et 15 novembre 2013 : Daniel Villanova et son spectacle "La Croisade des Rabat-Joie" au théâtre Jean Vilar de Montpellier.
7 septembre 2013 : Projection de Gasland 2 au Diagonal de Montpellier (17h30), suivie d'un débat en présence du réalisateur.
11 octobre 2013 Conseil Constitutionnel : la QPC de Schuepbach est rejetée.
[Commission de Suivi+forages "expérimentaux"] 22 mars 2012 : le Décret est paru au JO. Voir le sujet dans "Documentation" + "Loi... : procédure, application..."
[Permis de Montélimar] 12 décembre 2011 : le groupe Total a déposé un recours auprès du Tribunal Administratif. Voir le sujet dans "Revue de Presse".
29 nov. 2012 : après la conférence environnementale, lancement du "débat national sur la transition énergétique" du gouvernement Ayrault.

Août 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le 1/10/2013, 13:22


    [Arctique] Importante découverte de pétrole

    Partagez
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    [Arctique] Importante découverte de pétrole

    Message  Sophie le 10/1/2012, 09:36

    Extraits :

    "Le Norvégien Statoil mise sur les réserves de la mer de Barents et le gaz de schiste américain. L’importante découverte de pétrole annoncée lundi par la compagnie norvégienne Statoil confirme, s’il en était besoin, que l’océan Arctique est l’un des eldorados des décennies à venir pour les hydrocarbures [...].
    Cela fait trente ans que Statoil explore le plancher de l’océan Arctique. Le recul de la banquise conjugué au traité conclu en 2010 entre Oslo et Moscou délimitant leur frontière maritime commune après des décennies de dispute ont redoublé les ardeurs des compagnies pétrolières [...].
    Cette maîtrise technique, dont est dépourvue la Russie, explique en grande partie pourquoi Gazprom a invité la compagnie norvégienne (à hauteur de 24 %) aux côtés du français Total (25 %) à coexploiter le gisement de gaz Chtokman, dans la partie russe de la mer de Barents. Les trois partenaires auraient dû lancer fin décembre la première phase du projet, mais la décision a été reportée à fin mars [...].
    Pour diversifier son portefeuille d’actifs, la compagnie scandinave s’est délestée au printemps de ses parts dans un réseau de gazoducs sous-marins, Gassled, pour un montant de 2,2 milliards d’euros. Et en octobre, elle a lancé une OPA sur Brigham Exploration, à hauteur de 3,4 milliards d’euros pour prendre le contrôle de gisements d’huile et de gaz de schiste dans le Dakota et le Montana aux États-Unis [...]."

      La date/heure actuelle est 18/8/2018, 00:59