Forum du Collectif Citoyen opposé à l'exploration et l'exploitation des Gaz et Pétrole de Schiste. Ni ici, Ni ailleurs ! Ni aujourd'hui, Ni demain !

14 et 15 novembre 2013 : Daniel Villanova et son spectacle "La Croisade des Rabat-Joie" au théâtre Jean Vilar de Montpellier.
7 septembre 2013 : Projection de Gasland 2 au Diagonal de Montpellier (17h30), suivie d'un débat en présence du réalisateur.
11 octobre 2013 Conseil Constitutionnel : la QPC de Schuepbach est rejetée.
[Commission de Suivi+forages "expérimentaux"] 22 mars 2012 : le Décret est paru au JO. Voir le sujet dans "Documentation" + "Loi... : procédure, application..."
[Permis de Montélimar] 12 décembre 2011 : le groupe Total a déposé un recours auprès du Tribunal Administratif. Voir le sujet dans "Revue de Presse".
29 nov. 2012 : après la conférence environnementale, lancement du "débat national sur la transition énergétique" du gouvernement Ayrault.

Janvier 2019

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le 1/10/2013, 13:22


    Biocarburants à base d'algues : une alternative crédible

    Partagez
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Biocarburants à base d'algues : une alternative crédible

    Message  Sophie le 22/1/2012, 10:30

    => Article ZeGreenWeb du 26 décembre 2011 <=
    Extraits :

    "[... Les essences élaborées à partir d’algues pourraient s’avérer efficace pour lutter contre la crise énergétique à venir. En plus d’être biodégradables, donc sans dommages pour l’environnement, les algues peuvent en effet être récoltées dans un laps de temps très court (entre un et dix jours). Elles poussent par ailleurs beaucoup plus rapidement, au point de pouvoir doubler leur taille en l’espace de vingt-quatre heures, voire moins, ce indépendamment des conditions climatiques et météorologiques, et ne requièrent que du soleil, de l’eau et du dioxyde de carbone… Encore mieux : les algues peuvent prospérer sur des terres hostiles à l’implantation de cultures vivrières, des zones désertiques et du sol rocheux par exemples mais aussi des terres avec des ressources en eaux souterraines salines [...]."

      La date/heure actuelle est 16/1/2019, 06:25