Forum du Collectif Citoyen opposé à l'exploration et l'exploitation des Gaz et Pétrole de Schiste. Ni ici, Ni ailleurs ! Ni aujourd'hui, Ni demain !

14 et 15 novembre 2013 : Daniel Villanova et son spectacle "La Croisade des Rabat-Joie" au théâtre Jean Vilar de Montpellier.
7 septembre 2013 : Projection de Gasland 2 au Diagonal de Montpellier (17h30), suivie d'un débat en présence du réalisateur.
11 octobre 2013 Conseil Constitutionnel : la QPC de Schuepbach est rejetée.
[Commission de Suivi+forages "expérimentaux"] 22 mars 2012 : le Décret est paru au JO. Voir le sujet dans "Documentation" + "Loi... : procédure, application..."
[Permis de Montélimar] 12 décembre 2011 : le groupe Total a déposé un recours auprès du Tribunal Administratif. Voir le sujet dans "Revue de Presse".
29 nov. 2012 : après la conférence environnementale, lancement du "débat national sur la transition énergétique" du gouvernement Ayrault.

Octobre 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le 1/10/2013, 13:22


    [Offshore] Au large de la Guyane

    Partagez
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    [Offshore] Non aux forages au large de la Guyane

    Message  Sophie le 15/7/2012, 10:47

    Le site du Collectif
    => Or Bleu contre Or Noir <=
    Je regrette par contre vivement que les agro-carburants soient présentés comme une alternative au pétrole !!!
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Re: [Offshore] Au large de la Guyane

    Message  Sophie le 15/7/2012, 11:06

    Avant son départ du Ministère, Nicole Bricq aurait signé un accord avec Shell, incluant ainsi des mesures de protection de la biodiversité : cadeau empoisonné ? A suivre...
    "Shell et l’ancienne ministre de l’écologie Nicole Bricq
    ont signé un accord sur les forages en Guyane"
    => Article ZeGreenWeb du 28 juin 2012 <=
    Extraits :

    "[...] Le Nouvel Observateur s’est toutefois procuré un document très précieux dans lequel l’entreprise anglo-néerlandaise, détestée des associations de protection de l’environnement en raison notamment de sa responsabilité dans la pollution aux hydrocarbures du Delta du Niger, s’engage à prendre des mesures très précises à caractère environnemental [...].

    [...] un accord avec Shell qui, s’il est loin de jeter les bases de la réforme du Code minier ardemment souhaitée par l’ex-ministre (et appelée de ses voeux par l’actuelle), atteste de «très nettes avancées» aux dires de hauts fonctionnaires de l’Hôtel de Roquelaure cités par Le Nouvel Observateur. Le pétrolier a il est vrai promis par écrit, entre autres, de financer «un site Internet d’information dédié au projet» et de constituer «un fonds d’études techniques et scientifiques dont le rôle sera de répondre aux besoins d’études émanant des groupes de travail de la Commission de concertation et de suivi pétrole, en faisant appel si nécessaire à de l’expertise ou à de la contre-expertise indépendante. L’abondement initial et immédiat sera d’un million d’euros [...]».

    À défaut de pouvoir être complètement préservée, la biodiversité est un autre grand axe de ce texte puisqu’«une étude d’un organisme tiers indépendant évaluera le calendrier proposé pour les campagnes sismiques et leur impact sur les animaux les plus sensibles présents dans les zones de campagne (dauphins, baleines, tortues luth) [...]». Par ailleurs, «une surveillance acoustique passive sera mise en place, permettant une surveillance permanente avec des garanties de distance minimale de détection adaptées» [...]». Des dispositions préventives qui ne contenteront sans doute pas les ONG de défense de la nature, mais qui a priori repoussent loin la menace de forages «sauvages».

    Enfin, au chapitre économique, les locaux ne seront pas non plus lésés dans la mesure où Shell mettra en place «un fonds de développement économique local et durable dont l’action sera focalisée sur le développement d’activités en lien avec le projet d’exploration/de production pétrolière» [...].

      La date/heure actuelle est 20/10/2018, 20:00