Forum du Collectif Citoyen opposé à l'exploration et l'exploitation des Gaz et Pétrole de Schiste. Ni ici, Ni ailleurs ! Ni aujourd'hui, Ni demain !

14 et 15 novembre 2013 : Daniel Villanova et son spectacle "La Croisade des Rabat-Joie" au théâtre Jean Vilar de Montpellier.
7 septembre 2013 : Projection de Gasland 2 au Diagonal de Montpellier (17h30), suivie d'un débat en présence du réalisateur.
11 octobre 2013 Conseil Constitutionnel : la QPC de Schuepbach est rejetée.
[Commission de Suivi+forages "expérimentaux"] 22 mars 2012 : le Décret est paru au JO. Voir le sujet dans "Documentation" + "Loi... : procédure, application..."
[Permis de Montélimar] 12 décembre 2011 : le groupe Total a déposé un recours auprès du Tribunal Administratif. Voir le sujet dans "Revue de Presse".
29 nov. 2012 : après la conférence environnementale, lancement du "débat national sur la transition énergétique" du gouvernement Ayrault.

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le 1/10/2013, 13:22


    Seine-et-Marne (77) : grandes inquiétudes et mobilisation

    Partagez
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Seine-et-Marne (77) : grandes inquiétudes et mobilisation

    Message  Sophie le 2/12/2012, 10:26

    "Les anti-pétrole de schiste mobilisés à La Ferté-sous-Jouarre"
    => Brève 77info du 26 novembre 2012 <=
    "Dimanche 26 novembre, la coordination nationale a réservé une surprise aux fertois venus faire leur marché. Le collectif stop pétrole de schiste du Pays Fertois avait convié des membres de toute la France pour créer l'animation. Un derrick avait même été installé devant la mairie. Et les militants distribuaient un verre de pétrole aux passants, dans le but de les sensibiliser. A terme, le collectif stop pétrole de schiste du Pays Fertois espère voir l'abrogation générale des permis en cours destinés à exploiter le pétrole de schiste par fracturation hydraulique. En Seine-et-Marne, il y a actuellement 16 permis en cours d'instruction, comme à Coulommiers, Doue ou encore Ozoir la Ferrière".
    -------------------
    Mise à Jour d'août 2013

    Appel à rassemblement
    au lieu-dit La Petite Brosse
    sur le territoire de la commune de Jouarre (77640)
    le 3 août à partir de 14 heures.



    Dernière édition par Sophie le 21/8/2013, 14:51, édité 2 fois
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Re: Seine-et-Marne (77) : grandes inquiétudes et mobilisation

    Message  Sophie le 16/8/2013, 08:41

    "Pétrole de schiste : l'inquiétude monte en Seine et Marne"
    => Article Actu-Environnement du 7 août 2013 <=


    Infographie Le Monde du 24 mai 2013


    ----------

    "A la recherche du pétrole de schiste du Bassin parisien"
    => Article Le Monde du 25 mai 2013 (mis à jour le 8 août) <=
    Extraits :

    "En surface, il n'y a pas grand-chose à voir : un derrick, une pompe à balancier, de longs tuyaux empilés. C'est sous les champs de Chartronges, en Seine-et-Marne, que tout se joue : le forage de cette plateforme d'exploration pétrolière doit s'enfoncer jusqu'à 3 100 mètres de profondeur, traversant au passage la roche mère enfouie dans la couche géologique du Lias (ou Jurassique inférieur), datant de plus de 175 millions d'années [...].

    La Seine-et-Marne n'a pas attendu le récent engouement pour les hydrocarbures de schiste pour s'intéresser à son or noir. La plaine est parsemée de ces pompes d'exploitation conventionnelle – au moins 2 000 puits y ont été forés depuis cinquante ans. Mais, avec la baisse du prix du pétrole et l'épuisement de ces menues ressources, la production est en net déclin [...]. Même si l'estimation des ressources en pétrole de schiste paraissent modestes [...], les demandes de permis visant une exploration de pétrole de schiste se sont multipliées ces dernières années dans le bassin parisien [...].

    Si le retour sur investissement de cette exploration reste pour le moment si incertain, pourquoi cette entreprise [H.O.F.] continue-t-elle à investir des millions dans la prospection des sous-sols français ? Hess Oil France a pour but de cartographier le système pétrolier du bassin parisien, répond la compagnie, qui affirme se positionner dans une stratégie de long terme et, à ce stade, de recherche et de compréhension.  

    Isabelle Levy, dynamique retraitée qui a fait de sa lutte au sein du collectif fertois contre le pétrole de schiste un job à plein temps, la soupçonne toutefois de se préparer, dans l'attente d'une modification de la loi interdisant la fracturation hydraulique, ou de la découverte d'une autre technique [...].

    Hess Oil fait preuve d'une certaine détermination. Car, en plus de se heurter à la législation française actuelle, l'entreprise fait face à une opposition locale relativement unanime [...]. Je ne peux pas laisser ces terres, cette eau, ces sous-sols risquer d'être pollués par l'exploitation non conventionnelle, dit-il [Pierre Goullieux, Maire UMP de Jouarre]. Et rien, en termes de retombées économiques ou d'emplois créés, ne viendrait, selon lui, contrebalancer ce risque.

    A Doue (puits de Butheil), le maire s'est fendu d'une lettre à la ministre de l'écologie Delphine Batho pour s'interroger [d'urgence] sur la validité du permis d'exploration, compte tenu des risques de la fracturation hydraulique et du manque de transparence de Hess Oil sur ses intentions finales. Depuis, la préfecture de Seine-et-Marne a, de son côté, publié des arrêtés interdisant le forage horizontal dans la roche mère dans plusieurs puits de la société [...]".
    ----------
    "7 arrêtés signés par la représentante de l’État [Nicole Klein, Préfète de Seine-et-Marne] mettent ainsi un terme aux permis de recherche délivrés sur les sites de Chartronges, Doue, Jouarre, Nonville, Saint-Mars-Vieux Maisons, Signy-Signet et Sourdun. Une décision qui fait suite à la circulaire du 21 septembre 2012 relative aux permis de recherche d’hydrocarbures et aux travaux d’exploration, envoyée par la Ministre de l’écologie, Delphine Batho".
    Source : article evous.fr du 9 juin 2013

    Circulaire du 21 septembre 2012 : ici

      La date/heure actuelle est 20/10/2017, 23:21