Forum du Collectif 34 Grand Montpellier ''Gaz de Schiste : Non Merci !''

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum du Collectif Citoyen opposé à l'exploration et l'exploitation des Gaz et Pétrole de Schiste. Ni ici, Ni ailleurs ! Ni aujourd'hui, Ni demain !

14 et 15 novembre 2013 : Daniel Villanova et son spectacle "La Croisade des Rabat-Joie" au théâtre Jean Vilar de Montpellier.
7 septembre 2013 : Projection de Gasland 2 au Diagonal de Montpellier (17h30), suivie d'un débat en présence du réalisateur.
11 octobre 2013 Conseil Constitutionnel : la QPC de Schuepbach est rejetée.
[Commission de Suivi+forages "expérimentaux"] 22 mars 2012 : le Décret est paru au JO. Voir le sujet dans "Documentation" + "Loi... : procédure, application..."
[Permis de Montélimar] 12 décembre 2011 : le groupe Total a déposé un recours auprès du Tribunal Administratif. Voir le sujet dans "Revue de Presse".
29 nov. 2012 : après la conférence environnementale, lancement du "débat national sur la transition énergétique" du gouvernement Ayrault.

Octobre 2021

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le 1/10/2013, 13:22

Le Deal du moment : -30%
Nike Air Zoom Pegasus 38 à 61€
Voir le deal
84 €

    Nouvelle Proposition de Loi des Sénateurs PS

    Sophie
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Nouvelle Proposition de Loi des Sénateurs PS Empty Nouvelle Proposition de Loi des Sénateurs PS

    Message  Sophie 29/7/2011, 07:01

    Une nouvelle proposition de loi (n° 775) a été déposée le 27 juillet au Sénat par des parlementaires socialistes (envoyée à la commission de l’économie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, sous réserve de la constitution éventuelle d’une commission spéciale dans les conditions prévues par le Règlement).

    Exposé des motifs - extraits :

    "Au cours de la période récente, les groupes et sociétés du secteur industriel énergétique ont érigé les hydrocarbures de schistes, hydrocarbures non conventionnels, en une nouvelle source énergétique «providentielle» face aux incertitudes pesant sur les ressources énergétiques traditionnelles et à leur coût croissant. Il n’existe pourtant pas à ce jour de législation spécifique à ce nouveau type de ressource, situation dont des sociétés financières ou à but financier tirent profit et programment des travaux d’exploration d’huile de schiste grâce à des permis d’exploitation de pétrole conventionnel [...]."
    "Au-delà du fait qu’elle dénonçait le non respect des procédures de transparence (consultation et participation publiques, études d’impacts, enquête publique…), c’est bien un choix de société, celui de s’engager dans une nouvelle phase d’exploitation de ressources fossiles que la proposition de loi [initiale] questionnait en exigeant in fine un réel débat sur le mix énergétique et la nécessaire transition énergétique en respect de nos engagements européens et internationaux de réduction des gaz à effet de serre [...]."
    "Or, et contrairement à ce qui avait été affirmé, les permis octroyés ne sont pas «muets». Les dossiers d’instruction des demandes de permis que possède l’Administration et qui ont été transmis par la commission d’accès aux documents administratifs (CADA) aux collectifs anti-gaz de schiste, établissent clairement l’utilisation de la fracturation hydraulique, seule technique rentable aujourd’hui. Les permis litigieux sont donc parfaitement identifiables et donc aisément annulables [...]."
    "La difficulté réside dans le fait qu’il n’existe pas de distinction entre les différents types d’hydrocarbures, conventionnels ou non conventionnels. Comme le souligne le rapport de la mission parlementaire de François-Michel GONNOT et de Philippe MARTIN, le titulaire d’une concession détient la faculté d’explorer les ressources en hydrocarbures de schiste du territoire qui lui a été accordé pour l’exploration d’un gisement traditionnel. Car rien n’empêche aujourd’hui à des entreprises qui obtiennent des permis d’exploration de mines d’hydrocarbures conventionnels de se livrer à l’exploration de mines d’hydrocarbures non conventionnels.

    Sophie
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Nouvelle Proposition de Loi des Sénateurs PS Empty Re: Nouvelle Proposition de Loi des Sénateurs PS

    Message  Sophie 14/9/2011, 07:58

    Parmi les sénateurs présentant cette proposition de loi :
    • Simon Sutour, sénateur du Gard,
    • Françoise Laurent-Perrigot, sénatrice du Gard,
    • Roland Courteau, sénateur de l'Aude,
    • Marcel Rainaud, Sénateur de l'Aude,
    • Robert Navarro, sénateur de l'Hérault.

      La date/heure actuelle est 22/10/2021, 18:18