Forum du Collectif Citoyen opposé à l'exploration et l'exploitation des Gaz et Pétrole de Schiste. Ni ici, Ni ailleurs ! Ni aujourd'hui, Ni demain !

14 et 15 novembre 2013 : Daniel Villanova et son spectacle "La Croisade des Rabat-Joie" au théâtre Jean Vilar de Montpellier.
7 septembre 2013 : Projection de Gasland 2 au Diagonal de Montpellier (17h30), suivie d'un débat en présence du réalisateur.
11 octobre 2013 Conseil Constitutionnel : la QPC de Schuepbach est rejetée.
[Commission de Suivi+forages "expérimentaux"] 22 mars 2012 : le Décret est paru au JO. Voir le sujet dans "Documentation" + "Loi... : procédure, application..."
[Permis de Montélimar] 12 décembre 2011 : le groupe Total a déposé un recours auprès du Tribunal Administratif. Voir le sujet dans "Revue de Presse".
29 nov. 2012 : après la conférence environnementale, lancement du "débat national sur la transition énergétique" du gouvernement Ayrault.

Novembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le 1/10/2013, 13:22


    [Tunisie] La population s'informe et se mobilise

    Partagez
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    [Tunisie] La population s'informe et se mobilise

    Message  Sophie le 25/2/2012, 10:23

    Le point de vue d'un Tunisien
    "Le Gaz de Schiste ou le suicide collectif programmé du peuple tunisien"
    => Blog de Adibs1 <=
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Re: [Tunisie] La population s'informe et se mobilise

    Message  Sophie le 29/9/2012, 08:44

    "Mobilisation contre la menace du gaz de schiste"
    => Article Mag14 du 24 septembre 2012 <=
    Extraits :

    "Des multinationales pétrolières sont en passe d’exploiter le gaz de schiste et occasionner des dégâts irréversibles sur l’environnement. Les réseaux sociaux ont diffusé tous azimuts des vidéos, des articles mettant en exergue la pollution de l’eau, et la dégradation durable des terres. Et voici que la Tunisie paraît aujourd'hui menacée, dans un contexte de stress hydrique prononcé.

    Dès le 11 septembre, c’est Mohamed Balghouthi, consultant en intelligence économique et expert en ressources minières, qui donnera l’alerte. Il publiera sur la question un article particulièrement inquiétant qui donnera d’entrée la mesure des risques. Il écrira ainsi notamment : Le Projet pour l’Exploitation des Gaz de Schistes est le danger absolu car il touche directement l’eau, la terre, et l’air, donc la vie, par une pollution irréversible [...].

    Or la pollution des nappes d’eau est d’autant plus grave que la Tunisie fait face à un grave manque en ressources hydriques. En d’autres termes, le cauchemar des coupures d’eau qui ont marqué l’été 2012 dans nos régions risqueraient donc de s’aggraver à moyen terme, si l’exploitation du gaz de schiste démarrait réellement.

    Sauf que selon Mohamed Balghouthi elle a déjà commencé : pour la première fois sur le continent africain, en mars 2010, sous le gouvernement Ben Ali, on a creusé dans notre pays à 4000 m de profondeur [...]. M. Balghouthi précise que l’opération a été diligentée par l’entreprise Perenco qui a foré dans la concession «El Franig» à quelques km de Chott El Jérid, au sud de la Tunisie.

    Des éléments qui seront confirmés dans un débat sur Express Fm, puisque le P.D.G. de l'E.T.A.P. (Entreprise Tunisienne d'Activités Pétrolières) M. Mohamed Akrout a reconnu que la fracturation hydraulique, technique par laquelle on injecte sous haute pression un cocktail de produit chimique pour fissurer la roche et extraire le pétrole et le gaz que contient cette dernière, est déjà pratiquée au sud de la Tunisie [...]".
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Re: [Tunisie] La population s'informe et se mobilise

    Message  Sophie le 8/10/2012, 16:56

    Une manifestation en Tunisie ce mardi 9 octobre 2012
    => Article Tunisie Numérique du 8 octobre 2012 <=
    Extrait :

    "Un groupe de militants écologistes tunisiens, des spécialistes et des citoyens ont décidé, d’organiser, mardi 9 octobre une manifestation devant le siège de l’Assemblée nationale Constituante (ANC) pour dénoncer le projet d’exploitation du gaz de schiste dans le pays.

    Cette manifestation qui débute à partir de 9 h du matin pour se poursuivre jusqu’à 13 h intervient, selon les organisateurs, en vertu du caractère sensible que revêt ce dossier qui touche au devenir de l’environnement dans le pays.

    C’est conscient des répercussions environnementales dangereuses des techniques utilisées (technique de fragmentation hydrauliques) dans la prospection et l’exploitation du gaz de schiste notamment à travers l’épuisement des ressources hydrauliques que cette manifestation a été organisée, indique-t-on dans le communiqué dont TunisieNumerique a obtenu une copie [...]".
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Manif du 9 octobre 2012

    Message  Sophie le 14/10/2012, 07:35

    "Les «Verts» voient rouge !"
    => Article African Manager du 9 octobre 2012 <=
    Extraits :

    "L’affaire de l’exploitation du gaz de schiste ne finit pas de déchaîner la colère des activistes écologistes. Ce mardi 9 octobre, l’association «AgricoForest» et «Eco-système» ont marqué leur vive opposition au projet prêté au gouvernement d’autoriser la prospection et l’exploitation de cette technique en Tunisie. Quelques dizaines d’écologistes et d’experts spécialistes dans le domaine de l’écologie et de l’environnement ainsi que des simples citoyens ont manifesté devant l’Assemblée nationale constituante au Bardo, pour dissuader les autorités de permettre aux compagnies étrangères d’exploiter le gaz de schiste en Tunisie.

    Les manifestants ont scandé plusieurs slogans, tels que «Shell Dégage», «Stop au gaz de schiste» ou encore «Protégeons notre environnement». Ils ont appelé aussi à faire preuve de transparence dans les négociations entre l’Etat et la compagnie Shell et à suspendre toute activité liée à la prospection et à l’exploitation du gaz de schiste jusqu’à l’élaboration d’études claires et bien définies.

    Les protestataires ont également exigé la création d’un comité indépendant composé d’experts dans le domaine et de représentants des ministères concernés ainsi que des associations écologiques [...].

    Dans une déclaration à Africanmanager, Achref Gharbi, membre de l’association «AgricoForest» a indiqué que cette technique constitue un danger réel et éminent pour la santé des Tunisiens ainsi que pour les ressources naturelles notamment dans le secteur de l’eau et de l’agriculture [...]. Il faut penser dès maintenant à l’avenir de nos enfants. Cette technique nécessite l’utilisation de plus que 700 composants chimiques, a-t-il expliqué.

    Achref Gharbi a aussi relevé le manque de transparence dans les relations entre le gouvernement et la société Shell. Il a appelé par conséquent à conférer plus de transparence et de clarté à la question. S’agit-il d’une licence d’exploitation uniquement ou bien d’exploration ?, s’est-il interrogé. Au Canada et en France, cette technique d’exploration a été interdite. Ainsi, les experts à travers le monde restent unanimes à la bannir. Pourquoi on voit les risques et continue à s’entêter. Il faut que la société civile bouge. On doit agir et penser à l’avenir de nos enfants, s’est écrié Achref Gharbi [...]".
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Nouvelle manif en Tunisie

    Message  Sophie le 11/11/2012, 09:44

    "Un moratoire et une plainte contre le ministère de l’Industrie"
    => Article African Manager du 7 novembre 2012 <=
    Extraits :

    "Plusieurs dizaines d'écologistes et d'experts ont manifesté, ce mercredi 7 novembre 2012, devant le ministère de l’Industrie [...]. En effet, lors de cette manifestation organisée à l’initiative de l’association «AgricoForest», les protestataires ont appelé à porter plainte auprès du tribunal administratif contre le ministre de l’Industrie pour manque de transparence [...]. Plus précisément, Achref Gharbi, membre de l'association «AgricoForest» a insisté sur le fait que le ministère de l’Industrie n’a pas pris en considération les effets nocifs de cette technique d’exploitation qui va, selon lui, à l’encontre de l’avis du ministre de l’Environnement [...].

    Il a également appelé à mettre en place une commission formée d’experts tunisiens indépendants, d’experts de l’Environnement, de membres de l’ANC ainsi que de responsables des ministères concernés. Achref Gharbi a insisté, en outre, sur la nécessité de fixer [...] un moratoire à ce sujet et de suspendre par conséquent la licence accordée à Shell quel que soit le mode d’exploration ou d’exploitation.

    La responsable à «AgricoForest» a aussi appelé au boycottage des produits Shell afin d’accentuer la pression sur le ministère de l’Industrie pour qu’il abandonne cette technique d’exploration. Un appel a été aussi lancé à l’ANC pour accélérer la promulgation des lois visant la protection de l’environnement et de la santé des Tunisiens.

    Nadia Chaabene, membre de l’ANC, a indiqué, quant à elle, qu’il s’agit de pratiques extrêmement scandaleuses et un gouvernement qui défie tout le monde et fait ce qu’il veut tout en reproduisant les mêmes types de pratiques qu’on a vues auparavant, consistant à engager et hypothéquer l’avenir du pays sans aucune concertation ou enquête [...].

    Dhikra Menssi, trésorerie à Agricoforest a également insisté sur le danger de l’exploitation du gaz du schiste sur la santé humaine, animale ainsi que sur la fertilité des terres. Des quantités colossales d’eau seront perdues [...]".

    ----------

    "La Tunisie face aux lobbies du gaz de schiste"
    => Article Mag14 du 4 novembre 2012 <=
    Selon le Groupe d'Intelligence Economique et Scientifique de Tunisie (G.I.E.S.T). "si le gouvernement tunisien a pris aussi rapidement une telle initiative [annoncer la signature du contrat ... avec Shell, sans consulter ni l'Assemblée Nationale Constituante, ni les experts indépendants, et encore moins le peuple tunisien], c’est d’abord parce que le forum Mondial sur l'exploitation du pétrole et du gaz en Afrique du Nord [se tenait du 6 novembre jusqu'au 8 du mois courant] à Vienne, considérée comme la capitale mondiale des lobbies pétroliers, énergétiques et nucléaires [...].

    Toutes les compagnies pétrolières étrangères opérant sur le sol tunisien seront également au rendez-vous. A cet égard, le GIEST a publié, le samedi 3 novembre, un communiqué affirmant que le principal objectif de ce forum est de réunir les chefs de gouvernement des pays du Maghreb pour les inciter à libéraliser le Code des Mines et des Hydrocarbures de leur pays respectif afin de leur permettre de payer moins de taxes, et d’exploiter les ressources non conventionnelles (Gaz et Pétrole de Schiste) de leur Etat, le tout en passant sous silence le principe de précaution [...]. Et selon ce groupe de réflexion tunisien, des lobbies étrangers travaillent sur ce dossier de l'exploitation criminelle du schiste depuis déjà 20 ans, avec une parfaite connaissance des réserves non conventionnelles de nos pays [...]."

    Contenu sponsorisé

    Re: [Tunisie] La population s'informe et se mobilise

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 23/11/2017, 20:02