Forum du Collectif Citoyen opposé à l'exploration et l'exploitation des Gaz et Pétrole de Schiste. Ni ici, Ni ailleurs ! Ni aujourd'hui, Ni demain !

14 et 15 novembre 2013 : Daniel Villanova et son spectacle "La Croisade des Rabat-Joie" au théâtre Jean Vilar de Montpellier.
7 septembre 2013 : Projection de Gasland 2 au Diagonal de Montpellier (17h30), suivie d'un débat en présence du réalisateur.
11 octobre 2013 Conseil Constitutionnel : la QPC de Schuepbach est rejetée.
[Commission de Suivi+forages "expérimentaux"] 22 mars 2012 : le Décret est paru au JO. Voir le sujet dans "Documentation" + "Loi... : procédure, application..."
[Permis de Montélimar] 12 décembre 2011 : le groupe Total a déposé un recours auprès du Tribunal Administratif. Voir le sujet dans "Revue de Presse".
29 nov. 2012 : après la conférence environnementale, lancement du "débat national sur la transition énergétique" du gouvernement Ayrault.

Novembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le 1/10/2013, 13:22


    [Luxembourg] Débat ouvert mais vite refermé

    Partagez
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    [Luxembourg] Le débat est ouvert

    Message  Sophie le 28/10/2012, 11:16

    Le sud du Grand-Duché regorgerait de gaz de schiste. Comme dans les autres pays, il y a les partisans et les opposants. En tête des partisans, l'eurodéputé socialiste Robert Goebbels qui veut débattre. Côté opposants, son homologue vert, Claude Turmes, qui aimerait qu'on se consacre aux énergies renouvelables.

    Le 8 octobre dernier, l'université du Luxembourg organisait avec l'ambassade de Pologne une conférence sur l'exploitation du gaz de schiste.

    Les partisans s'appuient sur l'étude européenne de 2011 ("Incidences de l'extraction de gaz de schiste et de pétrole de schiste bitumineux sur l'environnement et la santé humaine"), dont ils n'ont retenu que l'estimation théorique d'une réserve de 675 millions de barils. Ils plébiscitent également le rapport de mai 2012 de l'AIE ("Des règles d’or pour un âge d’or du gaz de schiste"). "Si on édicte des règles écologiques, on peut le faire, martèle Robert Goebbels [...]. Le Luxembourg importe la plupart de ses produits énergétiques et le gaz naturel est le plus cher d’Europe pour les industriels, souligne l’ancien ministre de l’Énergie qui aimerait voir le Grand-Duché devenir plus indépendant".

    Côté opposants, "l’écologiste a envoyé le 4 octobre une lettre ouverte à l’Université du Luxembourg [...]. Il y dénonce l’utilisation de produits chimiques dangereux, pour extraire le gaz. Des produits qui se retrouveraient ensuite dans les nappes phréatiques. Il évoque également des fuites de méthane, suite à la fracturation des roches contenant du schiste. L'année dernière, un énorme tas de schiste avait d'ailleurs pris feu en face de la gare de Belval durant les travaux du tunnel de Micheville".

    Pour l'heure, le Ministère du Développement Durable rappelle que "des expériences ou des études menées dans d'autres pays ont déjà confirmé la dangerosité de cette exploitation du gaz de schiste sur l'environnement et les populations [...]. Il insiste aussi sur la volonté politique du gouvernement de se défaire autant que possible des énergies fossiles ou d'en limiter sa dépendance". Le Luxembourg semble davantage tourné "vers la recherche et l'exploitation d'énergies renouvelables et n'est pas disposé pour l'heure à se tourner vers le gaz de schiste pour répondre aux défis de l'avenir". A suivre...
    avatar
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Re: [Luxembourg] Débat ouvert mais vite refermé

    Message  Sophie le 17/11/2012, 11:27

    "Exit le gaz de schiste !"
    => Article Le Quotidien du 14 nov. 2012 <=
    "Pour l'heure, peu de chances de voir une exploitation du gaz de schiste faire son apparition au Luxembourg. Bien que possible, il est écolo incompatible… [...]

    Le Luxembourg détient un potentiel en gaz de schiste qui répondrait à une partie de ses besoins énergétiques. Mais son exploitation n'est pas compatible avec les objectifs environnementaux que s'est fixés le Luxembourg. Débat très court à la Chambre, hier [13 nov.], mais très clair [...].

    Les Verts avaient réclamé une heure d'actualité consacrée au sujet de l'exploitation possible du gaz de schiste mais le débat est mort dans l'œuf. Car en l'état actuel de la science, rien ne permet de dire que cette exploitation pourrait nuire à l'environnement. Le principe de précaution prévalant dans toute politique ici au Luxembourg, le pays ne se prononce pas. Ou si, mais contre. Le ministre de tutelle, Etienne Schneider, se fie aux scientifiques qui sont eux même très sceptiques [...].

    In fine, personne n'en veut. Pas en l'état actuel de la science qui ne peut pas garantir une préservation de l'environnement".

      La date/heure actuelle est 23/11/2017, 20:06