Forum du Collectif 34 Grand Montpellier ''Gaz de Schiste : Non Merci !''

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum du Collectif Citoyen opposé à l'exploration et l'exploitation des Gaz et Pétrole de Schiste. Ni ici, Ni ailleurs ! Ni aujourd'hui, Ni demain !

14 et 15 novembre 2013 : Daniel Villanova et son spectacle "La Croisade des Rabat-Joie" au théâtre Jean Vilar de Montpellier.
7 septembre 2013 : Projection de Gasland 2 au Diagonal de Montpellier (17h30), suivie d'un débat en présence du réalisateur.
11 octobre 2013 Conseil Constitutionnel : la QPC de Schuepbach est rejetée.
[Commission de Suivi+forages "expérimentaux"] 22 mars 2012 : le Décret est paru au JO. Voir le sujet dans "Documentation" + "Loi... : procédure, application..."
[Permis de Montélimar] 12 décembre 2011 : le groupe Total a déposé un recours auprès du Tribunal Administratif. Voir le sujet dans "Revue de Presse".
29 nov. 2012 : après la conférence environnementale, lancement du "débat national sur la transition énergétique" du gouvernement Ayrault.

Octobre 2021

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le 1/10/2013, 13:22

Le Deal du moment : -66%
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme ...
Voir le deal
10.09 €

    Code Minier : Réforme, rapport Gossement...

    Sophie
    Sophie

    Date d'inscription : 18/06/2011
    Localisation : Montpellier - Celleneuve
    Humeur : Enervée

    Code Minier : Réforme, rapport Gossement... Empty Code Minier : Réforme, rapport Gossement...

    Message  Sophie 21/10/2011, 06:42

    Interview d'Arnaud Gossement
    "Il ne faut pas craindre d'adapter les procédures
    aux exigences de la démocratie écologique"
    => Article Novethic du 20 octobre 2011 <=
    Extraits :
    "D’abord, le code minier datant de 1956, il fallait le revoir du point de vue purement juridique. Ce chantier a été ouvert en 2009. L’autre raison est historique : l’affaire des gaz de schiste a révélé qu’il était nécessaire de modifier le code minier. Dans ce cadre la mission que m’avait confiée Nathalie Kosciusko Morizet consistait à réfléchir sur la façon de rapprocher le code minier et celui de l’environnement en me concentrant particulièrement sur l’évaluation du risque, l’information et la participation du public [...]."
    "Le droit minier date, dans son esprit, de 1810. Il est donc forcément obsolète. Dans ce code l’Etat occupe une place prépondérante qu’il n’a plus du tout aujourd’hui. Ainsi, au nom de l’intérêt général, il pouvait porter atteinte au droit de propriété, ce qui n’est plus accepté par la société [...]."
    "Je préconise par exemple une participation du public en amont des politiques publiques et pas forcément projet par projet, ce qui pourrait alourdir les procédures inutilement. Par exemple sur les gaz de schiste il aurait été intéressant de se poser la question de l’intérêt d’exploiter ou non les hydrocarbures non conventionnels plutôt que de se concentrer uniquement sur les risques des projets Total ou Schuepbach. Cela passerait par une instance de type Grenelle, avec différentes parties. Je propose la création d’un Haut Conseil des ressources minières sur le modèle du Haut conseil des biotechnologies qui a l’avantage de disposer d’une expertise pluraliste (scientifique mais aussi économique, éthique et sociale) [...]."
    "Il ne faut surtout pas résumer la problématique du code minier à celle des gaz de schiste, car sinon on risque d’entraver la production de ressources qui pourraient être essentielles (la géothermie profonde nécessite l’utilisation de la fracturation hydraulique, ndlr) [...]."

      La date/heure actuelle est 22/10/2021, 18:34